Moïse Jean Charles menace d’organiser un sit-in d’ici lundi prochain devant les locaux du Conseil Electoral Provisoire pour demander à Léopold Berlanger d’écarter l’homme d’Affaires André Apaid Junior du Centre de Tabulation des Votes.




A en croire le candidat à la présidence M. Apaid exerce une forte influence sur le CTV. Dans la série de critiques de ce mercredi, Moïse épingle le PNUD et Le Nouvelliste.




D’un autre côté, le leader de Pitit Dessalines a réagi ce mercredi sur la note de la Fondation Connaissance et Liberté, la FOKAL. Moïse Jean-Charles  persiste et signe, il fait partie des fondateurs  de l’institution. L’ex-parlementaire a déclaré qu’il a abandonné la FOKAL à cause de la mauvaise gestion de Michelle Duvivier Pierre Louis.

Réagir à cet article

comments