La Société Terminal Gonaïves S.A (TEGOSA) est sortie de son silence, jeudi, pour des éclaircissements autour du conflit l’opposant avec l’administration municipale de la cité, conflit relatif au contrôle du port des Gonaïves.




Accompagné de ses avocats, maitres Edwin Coq et Jean Joseph Exume, Richard Lebrun, directeur général de la compagnie,  se dédouane de toute responsabilité dans ce qui pourrait se produire sur le port comme actes de violence. Il affirme avoir fait l’acquisition du terrain en 1997 et y a investi environ 4 millions de dollars américains pour la construction du quai.




Sous la pression de gens lourdement armés, les employés de la Société Terminal Gonaïves S.A ont été contraints de laisser leurs postes de travail.

Me. Edwin Coq, l’un des avocats de la Société Terminal Gonaïves S.A,  dénonce la campagne de terreur engagée par le maire des Gonaïves Neil Latortue, frère du sénateur Youri Latortue, qui tient à tout prix  à entrer en possession du port de Sedren.

Réagir à cet article

comments