Haïti est classée 181è sur 190 pays, dans le rapport annuel « Doing business » de la Banque mondiale sur l’environnement des affaires.




Le délai imparti pour le permis de construction, la corruption, l’instabilité politique sont, entre autres variables retenues pour évaluer les 190 pays, selon le PDG du Group Croissance.

Kesner Pharel, estime que les autorités doivent déployer d’importants efforts pour qu’enfin Haïti sorte de la zone rouge de « Doing Busines ».

Réagir à cet article

comments