Le Président Provisoire de la République a su répondre à cette exigence constitutionnelle en présentant un discours sur l’état de la Nation. Jocelerme Privert souligne qu’Haïti en février 2016 était sur le point de devenir une poudrière suite à la contestation des résultats de l’élection présidentielle. Le chef de l’état s’est félicité  d’avoir contribué à la création d’un climat favorable à l’organisation des élections dès sa prise du pouvoir.




La mise en place d’un Conseil électoral Provisoire, l’organisation des élections libres honnêtes et inclusives ont permis de compter de nouveaux élus au Parlement et un Président légitime qui entrera en fonction le 7 février prochain, rappelle le président provisoire.



Derrière la tribune de l’Assemblée Nationale, Jocelerme Privert en profite pour féliciter le Président élu Jovenel Moise et lui souhaite du succès dans sa noble mission.

Réagir à cet article

comments