Home » La Une » Deux femmes tombées enceintes dans la prison civile de Cabaret, la DAP dément

Deux femmes tombées enceintes dans la prison civile de Cabaret, la DAP dément

Le Directeur de l’Administration Pénitentiaire (DAP), Jean Gardy Muscadin, dément les rumeurs faisant croire que deux femmes en détention seraient tombées enceintes au niveau de la prison civile de cabaret.




Selon le Commissaire divisionnaire, ces femmes ont été diagnostiquées à la rentrée de ce centre d’incarcération, le test a révélé qu’elles étaient toutes deux enceintes. Un avis partagé par Florence Élie. La protectrice du citoyen plaide en faveur d’une prise en charge des femmes enceintes dans les prisons civiles du pays.



Dans la même veine, les cas de décès des prisonniers deviennent récurrents à la prison civile de Port-au-Prince. Seulement pour le mois de janvier en cours pas moins de 13 prisonniers y sont morts, a rapporté le directeur de l’administration pénitentiaire, Jean Gardy Muscadin. L’état de santé des prisonniers, L’infrastructure des prisons, l’alimentation des prisonniers sont entre autres facteurs cités par M. Muscadin.

Réagir à cet article

comments

About ladepeche