Christiane Taubira le 5 février 2013 (Charles Platiau/Reuters)

Réagir à cet article

comments