Les États-Unis ont frappé jeudi soir la Syrie, tirant des dizaines de missiles de croisière contre une base aérienne du régime en réponse à une attaque chimique présumée que Donald Trump a qualifiée de « honte pour l’humanité ».

Source: Le Devoir




Réagir à cet article

comments