A Córdoba, en Argentine, le carton distribué dimanche par un arbitre durant un match de football amateur s’est teinté de rouge sang. Peu après avoir renvoyé un joueur aux vestiaires pour un tacle dangereux, Cesar Flores, 48 ans, a été tué par balles par l’homme qu’il venait d’exclure.

«Tout s’est déroulé pendant le match. Nous ne savons pas exactement ce qu’il s’est passé. mais il semble que le joueur en colère s’est emparé d’un pistolet et a tué l’arbitre», à expliqué une source policière à  l’agence de presse espagnole EFE.

Un autre joueur présent sur le terrain, Walter Zárate, âgé de 25 ans, a également été grièvement blessé par balle. Transporté à l’hôpital, ses jours ne sont plus en danger. Quant à l’auteur des tirs, il est toujours recherché par les forces de l’ordre.

Comme le rappelle le Guardian, ce drame est symptomatique des problèmes rencontrés par les autorités argentines avec le football. En juin dernier, un match de deuxième division entre Ferro et Tiro Federal avait dû être stoppé lorsqu’un joueur avait assommé d’un coup de poing l’arbitre de la rencontre. Le joueur en colère venait de recevoir un carton jaune.

Source : Leparisien.fr

Réagir à cet article

comments