L’opposition politique, une fois de plus, va pouvoir fouler ce mardi le bitume en vue de dénoncer le budget 2017-2018 et d’exiger le départ du Président de la République, Jovenel Moise. Plusieurs points de rassemblement sont prévus dont Pétion-ville.




Selon les autorités policières, toutes les dispositions sont prises pour accompagner les manifestants. De son côté le ministre de la justice informe qu’il tentera de freiner tous les actes et incidents violents qui se produiront lors de cette journée, Heidi Fortuné appelle les manifestants au respect du lieu d’attroupement sous peine de sanctions.

Réagir à cet article

comments