La Plateforme « Pitit Dessalines » campe en observateur du pouvoir de Jocelerme Privert. Elle n’est ni dans l’opposition ni pour le pouvoir, ont lâché les membres du directoire de cette structure politique, lors d’une conférence donnée mardi.

Toutefois, l’homme d’affaires et ancien candidat à la présidence, Mathias Pierre, lance une mise en garde contre le secteur économique qui entend fortement influencer le choix d’un premier ministre en sa faveur.

M. Pierre croit que le chef du gouvernement de la transition doit être un visionnaire, un homme de terrain, qui maitrise la politique du pays. Les membres de ladite plateforme appellent la population à la vigilance quant à la politique de M. Privert sur la désignation du prochain chef de gouvernement.

Réagir à cet article

comments