Nouvelle suspension du procès de Clifford Brandt et de ses lieutenants. Le tribunal veut recueillir la déposition de Réginald Delva, ancien secrétaire d’Etat à la Sécurité publique et ancien ministre de l’Intérieur. Le procès sera repris le lundi 29 février prochain.

Le directeur exécutif du RNDDH, Pierre Esperance, estime que Réginald Delva peut contribuer grandement à l’aboutissement de ce dossier puisqu’il faisait partie d’une institution dénommée « Alerte Haïti » qui s’était donnée pour mission de négocier avec des kidnappeurs.

A noter, Clifford Brandt, Carline Richema, Evens Larrieux, Saint-Fort Carlo Bandel et Saradienne Jean sont jugés au tribunal criminel sans assistance de jury.

Enlèvement, séquestration de personnes contre rançon, association de malfaiteurs, faux et usage de faux, menaces de mort, usurpation de titre, détention illégale d’arme à feu et blanchiment des avoirs, tels sont les chefs d’accusation retenus contre ces derniers.

Réagir à cet article

comments