L’Institut du Bien-être Social et de Recherches (IBESR) de concert  avec L’Unicef et la Fondation Terre des Hommes ont délivrés des certificats  d’accréditation à 16 familles  qui auront à accueillir des enfants fugueurs, égarés, maltraités ; des enfants en situation de négligence ou de maltraitance.

Environ 30 et 35 mille enfants vivent en institution alors que la moitié d’entre eux a un membre de leur famille biologique encore vivant, a fait remarquer la directrice de l’IBESR. Arielle Jeanty Villedrouin qui croit qu’un enfant doit être élevé dans une famille qu’elle soit biologique ou d’accueil.

L’UNICEF  et ses partenaires comme Terre Des Hommes Lausanne s’engagent  à assurer le suivi avec ces 16 nouvelles familles accréditées tout en défendant l’idée que plus d’enfants vulnérables soient placés dans des foyers chaleureux.

Réagir à cet article

comments