Home » National » Jonas Coffy exige la mise à l’écart de Mosler Georges du nouveau CEP

Jonas Coffy exige la mise à l’écart de Mosler Georges du nouveau CEP

Le Parti Ayisyen pou Ayiti amplifie les voix de ceux qui appellent à la négociation d’un nouvel accord politique entre toutes les forces vives du pays en vue d’assurer la continuité du processus électoral.




Selon cette formation politique, la création de la Commission de Vérification électorale réclamée par des organisations politiques et de la société civile est fondamentale  en vue de dissiper les doutes planant sur les élections de 2015, avance l’ancien député, Jonas Coffy.

Par ailleurs, Ayisyen pou Ayiti s’en est pris à la communauté internationale qui est pour beaucoup responsable  de la misère dans laquelle s’enlise le pays.

Par ailleurs le Secrétaire exécutif dit accorder le bénéfice du doute aux nouveaux conseillers électoraux, en particulier à Jean Léopold Bellanger et Carlos Hercules.

Toutefois, il croit nécessaire que le directeur exécutif de l’institution, Mosler Georges, doit être mis à l’écart. Jonas Coffy a imputé la responsabilité des irrégularités et fraudes enregistrées lors  des dernières élections à Mosler Georges.

Réagir à cet article

comments

About ladepeche