Home » La Une » Le G8 menace de gagner les rues pour forcer l’exécutif à entendre la raison

Le G8 menace de gagner les rues pour forcer l’exécutif à entendre la raison

La Table de Mobilisation du G8 est favorable au départ du président Jocelerme Privert le 14 mai prochain s’il n’arrive pas à organiser les élections à la date du 24 avril 2016. Toutefois elle continue d’exiger la mise en place d’une commission pour faire la lumière sur les joutes électorales de 2015.




La Table de Mobilisation du G8 suggère la modalité pour monter ladite commission. 5 secteurs de la vie nationale doivent la constituer. L’Université d’Etat d’Haïti, la Presse, les Droits humains, le secteur des femmes et les organismes d’observation électorale.

Serge Jean Louis, représentant du candidat la présidence du MOPOD Me. Samuel Madistin au niveau de la Table de Mobilisation du G8.

La Table de Mobilisation du G8 dénonce Jocelerme Privert qui ne déploie aucun effort pour alléger la population haïtienne qui devient de plus en plus misérable. Jusqu’à date, les revendications populaires ne sont pas satisfaites.

Cette structure menace de gagner les rues pour forcer l’exécutif à entendre la raison. Les sympathisants sont en alerte, ont lâché Fritzner Maitre et Serge Jean Louis.

Réagir à cet article

comments

About ladepeche