Home » La Une » La Commission ne va pas évaluer la totalité des procès-verbaux, ce qui inquiète Pitit Dessalines

La Commission ne va pas évaluer la totalité des procès-verbaux, ce qui inquiète Pitit Dessalines

Seulement 15% soit 2026 procès-verbaux tirés au hasard, seront examinés dans le cadre du travail de la Commission Indépendante d’Évaluation et de Vérification électorale, laquelle commission a révélé, vendredi, au cours d’une rencontre avec des partis politiques, sa méthodologie de travail.




Avec un échantillon de 15%, la marge d’erreur  sera seulement de 2% a fait savoir François Benoit, arguant qu’il s’agit là d’une méthode scientifique fiable.

« La durée de 30 jours est insuffisante pour travailler sur la totalité des 12 939 procès-verbaux », a poursuivi le président de la commission.




Il faut signaler que seulement trois (3) partis politiques Fanmi Lavalas, RESPÈ et Pitit Dessalines ont pris part à cette rencontre. Des représentants d’organismes de droits humains dont le RNDDH, et l’ISC ont été aussi bien remarqués.

Réagir à cet article

comments

About ladepeche