Le leader du PHTK et les dirigeants de LAPEH de Jude Célestin se sont entretenus vendredi dernier. Les discussions avaient porté notamment sur la mise en place de la Commission indépendante d’Evaluation et de Vérification électorale et sur la nécessité pour que les deux parties s’entendent sur une issue à la crise électorale, amplificateur de la crise politique, a rapporté Jovenel Moise.




Le candidat du PHTK a fait part de ses inquiétudes par rapport à la mise en place de la Commission d’Evaluation et de Vérification électorale qu’il assimile à une commission partisane, a déclaré Jean Hector Anacacis de LAPEH. L’ancien sénateur réaffirme, pour sa part, n’avoir aucune inquiétude à ce niveau.

Réagir à cet article

comments