Home » National » Manifestation 14 mai : PHTK exige le départ de Privert, la violence était au rendez-vous…
PHOTO : la1ere.francetvinfo.fr

Manifestation 14 mai : PHTK exige le départ de Privert, la violence était au rendez-vous…

14 Mai 2016 c’était le week-end écoulé, date à laquelle un nouveau Président élu devait être investi à la tête du pays selon l’accord du 5 Février 2016. Mécontents, les partisans de Jovenel Moise, PHTK et alliés ont défilé à travers plusieurs rues de Port-au-Prince pour exiger entre autres le départ de Jocelerme Privert qui, aux dires des dirigeants du PHTK, n’a pas la volonté de réaliser des élections dans le pays.




La manifestation a débuté à l’angle des avenues John Brown et Martin Luther King. Arrivée au Champs-de-Mars elle a été contrainte par des agents de la Police nationale, ces derniers ont fait usage de gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants et éviter d’éventuelles scènes de violence.

Sur tout le parcours les manifestants scandaient des propos hostiles à l’administration Privert / Jean-Charles.




Pour Kineton Louis du Rezo Nasyonal Tèt Kale et Eudes Lajoie de la Plateforme Viktwa il est impératif que Jocelerme Privert laisse le pouvoir et cède la place à un Président légitime issu des élections démocratiques.

Nous devons signaler que durant leur passage à la rue Chavannes à Port-au-Prince, les manifestants ont lancé des pierres contre les locaux de la Radio Télé Caraïbes. Des journalistes de la station n’ont pas été échappés à leurs propos malsains.

Réagir à cet article

comments

About ladepeche