La ville de l’Arcahaie a célébré le mercredi 18 mai 2016, le 213ème anniversaire du bicolore haïtien autour du thème « ANGAJE N ANBA DRAPO N POU N REKONSTRI PEYI N ». Une date qui coïncide également à la fête de l’Université.




Ont  pris part à cet événement des membres du corps législatifs, du premier ministre et de ses ministres, des membres du corps diplomatique dont l’ambassadeur américain accrédité en Haïti, Peter Mulrean ainsi que la chef de la MINUSTAH, Madame Sandra Honoré. De hauts gradés de la Police Nationale d’Haïti y ont aussi été remarqués. Diverses activités ont marqué cette célébration, parmi lesquelles des défilés de majorettes, des chorégraphies réalisés par des jeunes écoliers vêtus de bleu et rouge, ce en dépit de la faible participation du grand public.  

Le chef de l’Etat haïtien, Jocelerme Privert, dans ses propos a mis l’emphase sur un ensemble de pas franchis par son administration citant entre autres  la mise sur pied de la commission indépendante d’évaluation et de vérification électorale, les multiples changements opérés au sein de l’administration publique.




Il a salué la mémoire des policiers tombés sur le champ de bataille notamment lors de l’attaque du commissariat des Cayes.  D’un ton ferme, le président provisoire a appelé les agents de ce corps à s’armer davantage de courage et de se défendre contre toutes éventuelles attaques, d’où qu’elles peuvent provenir et traquer du coup leur auteur.

Dans ce même ordre d’idée, M. Privert a pointé du doigt ceux et celles qui, dit-il ont dilapidé les fonds de l’Etat.

Réagir à cet article

comments