Le SPNH-17 lance une offensive contre la corruption au sein de la Police

Le SPNH-17 lance une offensive contre la corruption au sein de la Police
Spread the love

Dans un effort résolu pour éradiquer la corruption au sein de la Police nationale, le Syndicat de la Police nationale d’Haïti (SPNH-17) a pris des mesures significatives en déposant une plainte auprès de l’Unité de Lutte Contre la Corruption (ULCC).

Cette démarche audacieuse vise à mettre en lumière divers aspects préoccupants, témoignant de l’engagement du SPNH-17 envers l’intégrité et la crédibilité de la PNH.

Parmi les points soulevés par le syndicat, l’utilisation des cartes de débit au sein de la Police est scrutée de près. Des préoccupations sérieuses ont été exprimées quant à d’éventuels abus ou détournements de fonds liés à ces cartes. Le SPNH-17 appelle à une enquête approfondie pour garantir la transparence dans l’utilisation des ressources financières de la police.

Une autre préoccupation majeure concerne le détournement présumé de primes de risques par des responsables hiérarchiques au sein de la PNH. Le syndicat exhorte les autorités compétentes à examiner attentivement ces allégations et à prendre des mesures correctives pour assurer une distribution équitable des avantages aux membres du personnel.

Par ailleurs, le SPNH-17 pointe du doigt des anomalies dans l’attribution et l’utilisation des fiches de carburant au sein de la PNH. Ces fiches, essentielles pour le bon fonctionnement des opérations, font l’objet d’une demande d’enquête afin d’assurer la gestion transparente des ressources énergétiques de la police.

Enfin, le syndicat s’inquiète de possibles cas de corruption liés à l’achat de matériels tels que des véhicules blindés, des armes et des munitions. Le SPNH-17 souligne l’importance cruciale de l’acquisition de ces équipements pour la sécurité publique et appelle à une vérification rigoureuse des procédures d’achat pour éliminer tout soupçon de malversation.

redaction1

Enable Notifications OK No thanks